1916

Le triumvirat anglais et M. Lloyd George

Soumis par JacquesBainville.fr le dim 05/09/2021 - 17:36

Le régime parlementaire anglais subit, du fait de la guerre, de violentes secousses. Il se défend encore, c’est‑à‑dire qu’il défend ses usages, sa constitution, son être. Il vient de rendre impossible une combinaison Bonar Law parce que la majorité du Parlement n’a pas admis que le chef de la minorité unioniste fût chargé de former le ministère. Mais le triumvirat que paraît devoir diriger M. Lloyd George, avec M. Bonar Law et sir Edward Carson, sera-t-il beaucoup plus conforme aux vieilles règles du jeu ?

L’Angleterre qui combat et qui pense

Soumis par JacquesBainville.fr le dim 05/09/2021 - 17:34

Nos alliés les Anglais auront étonné le monde de bien des façons pendant cette guerre. En intervenant d’abord, à la stupéfaction de Guillaume II, du chancelier et du prince Lichnowski. Ces trois Allemands avaient le tort de n’avoir pas assez lu Voltaire. Grand ami et admirateur des Anglais, Voltaire avait prévenu qu’on ne pourrait jamais prévoir ce qui se passerait dans ces « têtes mélancoliques ».

La leçon d’Héligoland

Soumis par JacquesBainville.fr le dim 05/09/2021 - 17:33

Il y a une quinzaine de jours, un député national libéral proposait au Reichstag qu’une statue ‑ colossale, naturellement ‑ fût élevée dans l’île d’Héligoland au chancelier Caprivi, avec cette inscription : « Au protecteur des côtes allemandes. »