1923

Le choix du successeur

Soumis par JacquesBainville.fr le dim 05/09/2021 - 19:55

Depuis plus de deux siècles nous avons eu à nous louer, dans nos rapports avec l’Angleterre, des conservateurs plus que des libéraux. En règle générale, nos plus âpres conflits ont eu lieu sous des ministères whigs, les réconciliations sous des ministères tories. Pourquoi ? Parce que les passions religieuses et idéologiques l’emportent chez les premiers, les considérations politiques chez les seconds.

L’Empire britannique

Soumis par JacquesBainville.fr le dim 05/09/2021 - 19:54

On a cité partout le mot célèbre que M. Stanley Baldwin a repris pour son compte et qui est si conforme au sens religieux des Anglo-Saxons : « Plus que de félicitations, j’ai besoin de prières. » On raconte encore à Londres que le roi ayant dit au premier ministre, après son acceptation : « Je suis très heureux de tout cela, » M. Baldwin aurait répondu : « Je ne me sens pas heureux du tout, Sire. » La tâche de gouverner l’Angleterre et, avec elle, l’Empire britannique est si vaste qu’un homme de bon sens peut en être effrayé.

Le congrès de Moscou

Soumis par JacquesBainville.fr le dim 05/09/2021 - 17:56

On vient de publier, d’après les comptes rendus de la presse bolcheviste, un résumé des rapports qui ont été présentés au congrès du parti communiste russe qui s’est tenu en avril à Moscou. Il se dégage de ces documents que les dirigeants de la République des Soviets ne sont plus très sûrs de la route qu’ils doivent suivre mais qu’ils n’ont pas d’inquiétude réelle pour leur domination en Russie.