Empire & Consulat


La bourse et la fortune publique.

On a beaucoup remarqué que le gouvernement lui-même, par un communiqué officiel, a fait savoir que la baisse de la Bourse n’avait ni un caractère alarmant ni un caractère profond et que, selon l’expression consacrée, « la position de la place était saine ». Autrefois, les mouvements de la Bourse ne semblaient pas intéresser l’État. La hausse, la baisse étaient regardées comme des jeux de spéculateurs, l’affaire d’un petit nombre de personnes pour lesquelles, entre...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

Confiance et méfiance.

C’est dommage, grand dommage de troubler et d’inquiéter un pays comme le nôtre. On dirait que ceux qui l’alarment ne le connaissent pas. Il lui faut pourtant si peu de chose pour être rassuré et, dès qu’il se rassure, comme son génie de l’épargne fait des miracles ! On a dit les bienfaits de la confiance. On les a éprouvés. Alors on ne devrait pas oublier que le fond de la nation française est resté...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

L’expérience du Duc de Gaëte.

Le souvenir des assignats, longtemps enseveli, s’est ranimé depuis que nous sommes revenus au régime du papier-monnaie. L’exemple de la Révolution désorganisatrice de toutes finances revit dans notre marasme financier. Cependant tout le monde sait que la France en était sortie et qu’elle en était sortie après le 18 brumaire. Ces notions, pour être justes, sont générales et vagues. Comment, surtout, la restauration de nos finances s’était-elle faite pendant le Consulat ? Par miracle ?...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie