IIIᵉ République & Avant-guerre


Un républicain d’autrefois

On a fêté, dimanche, Louis Blanc, dans l’arrondissement parisien qu’il représenta si longtemps, un des coins de Paris où l’idée républicaine s’enracina le plus profondément dès la première heure : la place Maubert, la rue Monge, le quartier des Écoles… Chose singulière : un conseiller municipal très modéré, qui passe en tout cas pour l’élu des réactionnaires, qui est combattu par les partis de gauche, fut parmi ceux qui prirent la parole en l’honneur de...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

La littérature et la guerre.

Les événements viennent toujours nous surprendre comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Ce n’est pourtant pas faute que les avertissements nous soient donnés. Que dis-je, donnés ? Mais ils nous sont prodigués. Ils sont répandus à profusion. Les signes précurseurs de toutes choses sont, écrits dans des livres qui ne sont nullement sibyllins. Ils crèvent les yeux sur les pages du journal à un sou. Ils circulent même dans la banalité des...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution

L’anarchie à l’espagnole.

L’expérience de libéralisme avancé que vient de faire l’Espagne n’a pas été heureuse. Et c’est même son auteur qui en a payé les frais de son propre sang. L’assassinat de M. Canalejas nous oblige à nous rappeler que l’Espagne a connu, voilà une quarantaine d’années, une période où son gouvernement fut d’un libéralisme tout à fait extrême et même si complet que ce gouvernement était républicain. Et la République espagnole ne fut pas peu sanglante....
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

Un moment de méditation au milieu de l’apothéose.

Jusqu’en cette journée de fête et de détente des esprits opprimés par une longue horreur, il faut demander aux Français de consacrer quelques moments à un retour sur le passé et à une méditation sur l’avenir. La gigantesque aventure qui finit par une apothéose a eu ceci de prodigieux que les peuples vainqueurs sont ceux qui ne pensaient pas à la guerre, et qui la croyaient même impossible. Les Allemands ont désobéi au précepte de...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

Nous aurons les conséquences.

Lorsque, dans une centaine d’années, on racontera l’histoire de notre temps, nous savons bien ce que l’on ne manquera pas de dire parce qu’on aura vu les conséquences de ce qui s’accomplit sous nos yeux. La guerre est déclarée à la richesse. C’est par là que toutes les démocraties finissent et doivent finir : qu’on relise plutôt la Cité antique de Fustel de Coulanges. À ses origines, la troisième République avait rapidement expulsé les éléments...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

Les Allemands et la Russie.

Nous ne savons pas encore au juste pourquoi M. von dem Bussche a éprouvé le besoin de faire connaître au monde qu’il s’intéressait aux bruits d’une restauration monarchique à Petrograd et qu’il ne tenait pas ces rumeurs pour invraisemblables. Ce qui vient de se passer à Kiev montre que l’Allemagne s’occupe de faire régner en Russie l’ordre allemand. Nous voilà loin d’une restauration russe avec le tsar de l’alliance rétabli sur le trône de ses...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution

Les morceaux de la Russie.

Ceux qui, comme nous, ne se sont jamais fait beaucoup d’illusions sur la Russie ont toujours été dans les meilleures conditions pour dire que l’alliance franco-russe était naturelle, nécessaire et qu’il fallait, par tous les moyens possibles, la pratiquer, la cultiver, la préserver et lui faire rendre tout ce qu’elle était capable de donner. Ni Sturmer, ni Lénine ne nous ont surpris. Sous Lénine comme sous Sturmer, il n’y a qu’une ligne de conduite à...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

Le livre jaune de l’alliance franco-russe.

Le Livre jaune que vient de publier le gouvernement français est un supplément bien curieux à l’histoire de l’alliance franco-russe. Il y a là l’explication de bien des choses anciennes et récentes. Les faiblesses de l’alliance se voient dès ses origines, mais ces faiblesses même sont une singulière justification pour la France et pour la Russie impériale que l’Allemagne accusait et accuse encore d’avoir comploté sa ruine dès 1892… L’alliance, dans la pensée des dirigeants...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

Vingt-cinq ans d’alliance russe.

Le mois de juillet 1914 a eu son quart d’heure des alliances, le quart d’heure tragique où il a fallu que la France se décidât. La France serait-elle fidèle au pacte conclu avec la Russie ? Ou bien écouterait-elle les suggestions, s’inclinerait-elle devant les menaces de M. de Schoen qui, à plusieurs reprises, répéta que la situation était grave, que la France devait savoir à quoi elle s’exposait si elle ne déclarait pas qu’elle se...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution
Catégorie

La statue de Stolypine.

Nous connaissons des libéraux russes qui s’étaient juré de n’avoir pas de repos jusqu’à ce que la statue de Stolypine fût dans le Dniepr. Nous ne savons pas si la statue a fait dans le grand fleuve le même saut que, jadis, après le baptême de Vladimir, l’idole Peroun, mais il est certain que la population de Kief l’a jetée à bas de son socle. C’était une des manifestations symboliques les plus faciles à prévoir...
Auteur
Jacques Bainville
Année de parution