Lettres & littérature


Boileau réaliste, Boileau journaliste

Jacques Bainville, N.C., 1911.

Comme il y aura lundi deux cents ans que Nicolas Boileau nous a quittés, la loi du journalisme veut que Boileau soit sujet d’actualité. Et c’est un sujet dont le renouvellement n’est pas facile.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 10/12/2021 -

Jules Vallès, réfractaire

Jacques Bainville, L'Action française, 1912.

La ville de Puy-en-Velay se propose d’élever un buste à Jules Vallès. Placera-t-on ce buste en face du collège municipal ?

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 23/11/2021 -

La liberté d’écrire

Jacques Bainville, L'Action française, 1913.

M. Georges Lecomte vient d’écrire, au nom de la Société des lettres, quelques lignes d’un sens si fort que je ne résiste pas au plaisir de les recopier. En effet, pesez-en bien tous les termes, et vous allez voir de quelle conception nouvelle des choses ils témoignent. « Attachés à la liberté dont nous avons besoin pour écrire, dit M.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 10/11/2021 -

Sainte-Beuve, historien

Jacques Bainville, N.C., 1926.

Il n’est pas rare que l’homme s’abuse sur sa vocation véritable et soit l’ennemi de lui-même. Il n’est pas rare non plus que ceux qui ont suivi leur vocation cherchent et se trompent avant de découvrir le meilleur emploi du talent avec lequel ils sont nés. Boileau l’a dit dans un vers admirablement frappé qui est d’un grand psychologue :

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 10/11/2021 -

Chapatin et Tartarin

Jacques Bainville, L'Action française, 1913.

C’est ce soir la première de Tartarin sur les Alpes. Et c’est, cette année même, le cinquantenaire de Tartarin. Voilà cinquante ans que la fantaisie d’Alphonse Daudet a conçu le héros de Tarascon et ses aventures. Et n’allez pas croire que je fasse confusion ou erreur.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 05/09/2021 -

Encore Jean-Jacques Rousseau

Jacques Bainville, N.C., 1912.

A table, l’autre soir, on parlait de Rousseau. C’est l’homme du jour et il est de moins en moins probable que la fête de son bicentenaire soit très heureuse pour sa mémoire. Chaque fois qu’une affreuse curiosité ramène la pensée sur Jean-Jacques, c’est pour découvrir chez lui un peu plus d’ignominie.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 08/12/2021 -

L’extravagant musicien

Jacques Bainville, L'Action française, 1912.

« Qu’est-ce que la célébrité ? Voici le malheureux ouvrage à qui je dois la mienne. » Je ne vous donnerais pas en plus de trois ou quatre le nom de l’auteur de ces lignes et vous avez déjà reconnu cet accent de désenchantement et d’orgueil.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 24/11/2021 -

Les Encyclopédistes

Jacques Bainville, , 1932.

La Bibliothèque nationale a ouvert une exposition des Encyclopédistes qui est plus près de l’actualité qu’on ne pourrait le croire.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 19/11/2021 -

Mistral

Jacques Bainville, L'Action française, 1914.

Les honneurs officiels que Mistral a reçus au soir de sa vie et qui ont afflué à sa mort, ne doivent pas nous faire illusion. Jusqu’au moment où sa gloire eut atteint un tel rayonnement qu’il eût paru mesquin et qu’il eût été maladroit de l’ignorer, les pouvoirs constitués ont fait de leur mieux pour ne pas la reconnaître.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 06/09/2021 -

Théophile Gautier

Jacques Bainville, L'Action française, 1911.

Théophile Gautier a écrit quelque part : « Il est rare qu’un poète, qu’un artiste soit connu sous son premier et charmant aspect ; la réputation ne lui vient que plus tard, lorsque déjà les fatigues de la vie, la lutte et les tortures des passions ont altéré sa physionomie primitive.

Texte choisi et publié par Florent Descourtils, le 05/09/2021 -